Lumière Bleue & Cerveau : Quel Impact ?

Les conséquences négatives sont plus importantes qu’on pourrait le penser !

La lumière bleue ne se contente pas de perturber l’organisme, elle a également un impact direct sur le cerveau. Et c’est assez problématique étant donné qu’elle a désormais envahi notre quotidien avec les écrans de la télé, de l’ordinateur, de la tablette et du smartphone.

Mais comment cette lumière bleue affecte-t-elle le cerveau ?

Celui des enfants et celui des adultes ne réagissent pas forcément de la même manière, et voici en détails ce que cette lumière provoque !

lumière bleue cerveau effet

La lumière bleue et le cerveau de l’adulte

Les yeux ne sont pas les seuls à être affectés par la lumière bleue !

Quand on passe plusieurs heures par jour devant un écran d’ordinateur, on sait que leur lumière bleue a tendance à provoquer de la fatigue visuelle, voire même des maux de tête. C’est notamment dû au fait que leur onde est très énergique et que notre rétine qui a du mal à la filtrer.

Mais ce n’est pas le seul impact qu’à cette lumière bleue :

Elle dérègle également l’horloge interne située dans notre cerveau !

De manière concrète :

👉 Elle envoie un message erroné au cerveau qui dit qu’il fait jour,
👉 Ça perturbe le cycle circadien (alternance entre le jour et la nuit),
👉 Le cerveau ne sécrète alors pas de mélatonine, l’hormone du sommeil.

À cause la lumière bleue, le sommeil est alors perturbé et les nuits ne sont pas aussi réparatrices !

Même si ça peut être considéré comme un impact mineur sur le cerveau, les conséquences sur le quotidien sont cependant bien réelles, avec une difficulté de concentration, par exemple.

C’est pourquoi il est recommandé de prendre quelques mesures comme :

✅ Arrêter les écrans au moins 1h avant le coucher.
✅ Porter des lunettes anti-lumière bleue pour bloquer une partie de cette lumière.

nos lunettes anti-lumière bleue

La lumière bleue et le cerveau de l’enfant

Comparé aux adultes, les conséquences de la lumière bleue sur le cerveau des enfants sont encore pires !

Quand ils sont surexposés aux écrans, les enfants sont affectés par les mêmes effets néfastes, à savoir des troubles de la vision et des troubles du sommeil. 😴

Mais les conséquences vont au-delà :

Une étude menée par l’Institut Américain de la Santé (NIH) a en effet montré que le cerveau des enfants qui passaient plus de 2h devant des écrans était différent de celui des autres enfants !

Cette différence est même plutôt inquiétante puisqu’elle concerne le cortex cérébral, cette partie périphérique du cerveau qui sert à traiter les informations envoyées par les 5 sens.

❌ Avec cette étude, les chercheurs ont découvert que les enfants surexposés à la lumière bleue des LED obtenaient de moins bons résultats aux tests de langage et de réflexion que les autres !

Cette modification du cerveau, qui peut être considérée comme un processus de vieillissement prématuré, est donc très inquiétante puisqu’elle atteint les facultés intellectuelles des enfants.

C’est d’ailleurs pour cette raison que les recommandations du Ministère de la Santé sont claires et suivent celles de l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé) :

✅ Avant 1 an, les écrans doivent être totalement évités.
✅ Jusqu’à 4 ans, le temps passé devant les écrans (télévision, tablette ou smartphone) doit se limiter à 1h maximum.

lumière bleue cerveau enfant

Conclusion sur la lumière bleue et le cerveau

❌ Attention aux conséquences !

Chez l’adulte, l’impact de la lumière bleue sur le cerveau peut assez facilement être maitrisé, notamment en recourant au port de lunettes anti-lumière bleue qui possèdent une bonne capacité filtrante.

Chez les enfants, les dangers sur le cerveau sont cependant plus préoccupants, avec la possible apparition de troubles du langage et de la réflexion. Il faut donc à tout prix éviter qu’ils ne passent trop de temps devant les écrans !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés