Lumière Bleue : Responsable de la DMLA ?

Depuis qu’elle a envahi notre quotidien, la lumière bleue semble n’être qu’une source de problèmes !

En plus de provoquer une fatigue visuelle et de perturber le rythme du sommeil, elle pourrait aussi être mise en cause dans l’apparition plus ou moins précoce de la DMLA, la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Existe-t-il vraiment un lien ? A-t-il été prouvé ?

On vous explique tout de suite en détails où en sont les recherches et quels sont les résultats concernant la lumière bleue et la DMLA !

lumière bleue dégénérescence maculaire

Petit point sur la lumière bleue

Il est toujours bon de rappeler que même si les ordinateurs et les smartphones sont généralement pointés du doigt, la lumière bleue est présente dans toutes les sources lumineuses. On la retrouve dans la lumière :

👉 Du soleil
👉 Des éclairages artificiels
👉 Des écrans

Mais c’est surtout depuis l’apparition des LED que la lumière bleue est devenue un véritable problème. Ces LED ont en effet un spectre lumineux moins équilibré, qui se situe essentiellement dans le spectre bleu.

Et comme la lumière bleue est constituée d’ondes courtes très énergiques que l’œil a du mal à filtrer, les conséquences sur notre santé deviennent de plus en plus visibles.

lumière bleue dmla danger

Lumière bleue et DMLA : quel lien ?

Le rapport néfaste entre la lumière bleue et l’œil n’a jamais fait grand doute auprès des chercheurs. Dès 2010, l’ANSES soulignait dans un rapport :

La toxicité pour la rétine de la lumière bleue présente dans les éclairages à LED

Il a cependant fallu plusieurs années pour que ces mêmes chercheurs comprennent comment cette lumière s’attaquait à la rétine, et c’est désormais chose faite. Ce n’est donc plus un doute mais une certitude :

❌ L’exposition de façon chronique à la lumière bleue augmente le risque de survenue d’une DMLA !

La lumière bleue attaque la rétine, sans conséquence à court terme sur la vision, mais avec des risques à long terme assez concrets !

lumière bleue dmla lien

Comment se protéger ?

Que ce soit la cornée comme la lentille de l’œil, aucune n’est capable de bloquer ou de refléter la lumière bleue !

Pour se protéger de cette lumière, il est donc important d’adopter les bons gestes.

Concernant l’éclairage dans la maison, il est par exemple préférable de privilégier les blancs chauds, dont la température de couleur est inférieure à 3000 K.

Il est également conseillé d’éviter d’utiliser un ordinateur ou un smartphone dans le noir complet.

Pour les personnes qui passent beaucoup de temps devant leur écran d’ordinateur, que ce soit pour travailler ou jouer, le port d’une paire de lunettes anti-lumière bleue peut aussi être utile ! (Il existe d’ailleurs des lunettes spéciales gaming avec des verres teintés encore plus efficaces.)

 

lunettes anti-lumière bleue

 

Conclusion : Lumière bleue et DMLA

Peu de doute, la lumière bleue est un facteur responsable de l’apparition de la DMLA !

Même s’il faudra attendre encore quelques années pour connaître quel aura été son rôle exact sur les personnes qui souffriront de dégénérescence maculaire, il est tout de même préférable de commencer à s’en protéger dès maintenant.

Ça passe en plus par des moyens très simples, comme éviter au maximum les éclairages LED et offrir aux yeux une manière efficace de se protéger contre la lumière bleue, notamment grâce à des lunettes, par exemple !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés