Lumière Bleue et Mélatonine : Quels Effets ?

Une question de qualité du sommeil !

La lumière bleue et la mélatonine ne font pas bon ménage : l’un perturbe l’autre, et les effets sont assez inquiétants, notamment en ce qui concerne la capacité à s’endormir rapidement et à bien dormir ensuite.

Comment la lumière bleue agit sur la mélatonine ?
Quels sont ses effets exacts ?

On vous donne ici toutes les informations ainsi que les solutions pour être sûr d’avoir chaque nuit un sommeil de qualité !

lumière bleue mélatonine

Qu’est-ce que la mélatonine ?

On la connait surtout sous son deuxième nom : l’hormone du sommeil !

La mélatonine est une hormone qui permet de réguler nos rythmes chronobiologiques. Elle entre tout particulièrement en action pour notre rythme circadien, qu’on pourrait en quelque sorte comparer à notre horloge interne :

✅ C’est celui qui nous permet d’alterner entre des phases d’éveil et des phases de sommeil.

Da manière simple, voici comment cette mélatonine fonctionne :

👉 Elle commence à être sécrétée dès que la lumière extérieure baisse (au coucher du soleil) et durant toute la nuit : elle aide alors l’organisme à dormir.

👉 Au contraire, dès que la lumière extérieure réapparait (au lever du soleil), sa production baisse pour qu’on se réveille. Elle n’est ensuite plus sécrétée durant la journée afin qu’on puisse rester éveillé.

lumière bleue mélatonine effets

Quels sont les effets de la lumière bleue sur la mélatonine ?

Le problème, c’est qu’elle fait croire qu’il fait toujours jour ! ☀️

La lumière bleue est présente dans toutes les sources lumineuses, y compris le soleil. Quand notre organisme en reçoit, il ne fait donc pas de différence. Si ça ne pose pas de problème durant la journée, c’est différent une fois le soleil couché :

❌ Les ordinateurs, les tablettes et les smartphones retardent la sécrétion de mélatonine !

À cause de la lumière que ces appareils envoient, notre cerveau est perturbé :

👉 Il n’a pas l’impression que la phase de sommeil doit débuter.
👉 Il n’ordonne pas la sécrétion de mélatonine (ou alors en plus petite quantité).
❌ L’endormissement est alors retardé et le sommeil est de mauvaise qualité. 😴

lumière bleue mélatonine conséquence

Comment éviter ces effets négatifs ?

La mélatonine est indispensable pour éviter un sommeil de mauvaise qualité !

Pour éviter d’avoir du mal à s’endormir, de se réveiller pendant la nuit ou de carrément subir des insomnies, il faut donc réduire la quantité de lumière bleue que l’organisme reçoit une fois le soleil couché, c'est-à-dire durant les heures précédant le coucher.

👉 Dans l’idéal, il faudrait arrêter les écrans lumineux au moins 1 à 2 heures avant !

Mais comme ce n’est pas vraiment un objectif réalisable, il existe d’autres solutions pour réduire la lumière bleue reçue par les yeux et ainsi favoriser la production de mélatonine.

✅ Les filtres anti-lumière bleue sur les écrans fonctionnent bien. Ils peuvent aussi être remplacés par les « modes nuits » qui altèrent les tons froids pour les rendre plus chauds.

✅ Les lunettes anti-lumière bleue sont également une excellente solution. Avec verres teintés ou non, elles bloquent en partie la lumière bleue, l’empêchent d’atteindre l’œil et permettent donc de mieux dormir !

lunettes anti-lumière bleue

Conclusion sur la lumière bleue et la mélatonine

La lumière bleue perturbe la sécrétion de mélatonine !

C’est inquiétant dans le sens où on a tous besoin de cette mélatonine pour bien s’endormir et passer des nuits reposantes. Les écrans des ordinateurs et des smartphones participent donc à un sommeil de moins bonne qualité.

Il existe cependant des solutions, et notamment les lunettes anti-lumière bleue qui, en filtrant cette lumière, permettent une bonne production de mélatonine pour bien dormir.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés