Qu’est-ce qu’une migraine ophtalmique ? Comment la soigner ?

Une migraine ophtalmique est un type rare de migraine qui implique une aura. Contrairement à la plupart des migraines, une migraine ophtalmique affecte la vision d'un œil seulement.

Qu’est-ce qu’une migraine avec aura ?

Les critères d'identification des migraines ophtalmiques avec aura comprennent les troubles de la vision d'un œil. Il peut s'agir de :

  • Lumières vacillantes
  • Cécité temporaire
  • Troubles auditifs

Les symptômes visuels ont tendance à se manifester graduellement et durent jusqu'à une heure.

Un mal de tête peut également survenir au même moment ou dans l'heure qui suit les problèmes de vision.

"Environ 1 personne sur 200 qui souffrent de migraines souffre en réalité du migraine ophtalmique".

Les gens appellent parfois ce type de migraine une "migraine rétinienne", une "migraine visuelle" ou une "migraine oculaire". Cependant, les symptômes de ces affections sont légèrement différents.

Migraine ophtalmique

Qu’est-ce qui déclenche une migraine ophtalmique ?

Comme nous lavons expliqué ci-dessus, la migraine ophtalmique affecte la vision d'un œil.

Le terme «migraine ophtalmique» est souvent utilisé à tort pour désigner toute migraine impliquant des symptômes visuels mais sans la phase de maux de tête de la crise.

La médecine dit qu'une migraine ophtalmique se produit lorsqu'un vaisseau sanguin dans l'œil à un spasme, entraînant une réduction du flux sanguin dans l'œil.

Lorsque les vaisseaux sanguins se détendent et que la circulation sanguine revient à la normale, les symptômes disparaissent habituellement et la vision revient.

Il y a 2 catégories de facteurs responsables des migraines ophtalmiques.

  1. Tout dabord, les facteurs inévitables comme la génétique. En effet, si vous avez dans votre famille une personne sujette aux migraines ophtalmiques, il y a des grandes chances que vous ayez hérité de ça également. Vous ne pouvez pas y faire grand-chose malheureusement.
  2. Les facteurs évitables comme votre style de vie, vos habitudes de consommation et votre hygiène de vie.

gif migraine ophtalmique

Les éléments qui déclenchent une migraine ophtalmique sont :

  • Stress émotionnel, tension et surmenage
  • Sensibilité aux ingrédients d'aliments spécifiques
  • Trop de caféine ou sevrage de la caféine
  • Changements dans les habitudes de sommeil
  • Changements hormonaux chez la femme
  • Les médicaments qui entraînent un gonflement des vaisseaux sanguins
  • Utilisation excessive ou régulière d'analgésiques pour soulager les maux de tête
  • Ne pas manger ou ne pas boire assez
  • La lumière-bleue.

Certaines personnes sont davantage sujette aux migraines ophtalmiques, notamment :

  • Les personnes de moins de 40 ans
  • Les personnes ayant des antécédents personnels ou familiaux de migraines
  • Les personnes atteintes d'une autre maladie, comme l'athérosclérose, l'épilepsie, le lupus ou la drépanocytose
  • Les migraines rétiniennes touchent aussi plus souvent les femmes que les hommes.

Quels sont les symptômes d’une migraine ophtalmique ?

Les troubles visuels peuvent durer jusqu'à une heure, mais un mal de tête intense peut persister pendant un certain temps après.

Une migraine ophtalmique implique des crises répétées de certaines perturbations visuelles, qui surviennent généralement avant la phase des céphalées de la migraine.

Les perturbations visuelles sont appelées des « auras ».

Dans la migraine ophtalmique, les symptômes visuels ne devraient être présents qu'en regardant à travers un seul œil. Par exemple, si vous regardez à travers l'œil droit et fermez l'œil gauche, vous voyez des lumières scintillantes, mais lorsque vous regardez à travers l'œil gauche et fermez l'œil droit, votre vision est normale.

Dans la migraine avec aura, lorsque vous alternez l'œil sur lequel vous regardez, la perturbation visuelle sera visible avec les deux yeux, mais peut-être plus avec un œil quavec l'autre.

En effet, dans la migraine ophtalmique, les symptômes de la vision proviennent de l'œil (on ne les voit que d'un œil), tandis que dans la migraine avec aura, les symptômes de la vision proviennent du cerveau (ils sont donc visibles des deux yeux).

La distinction entre migraine rétinienne et migraine avec aura est importante pour le choix des traitements et conseils pour la soigner. Une perte visuelle irréversible peut faire suite à la migraine ophtalmique mais pas de la migraine avec aura.

Dans une migraine ophtalmique, l'aura est due à des spasmes dans le vaisseau sanguin menant à l'œil, et elle ne touche qu'un œil.

Les caractéristiques d'une aura peuvent inclure :

  • Lumières clignotantes ou scintillantes
  • Une tache noire ou une perte partielle de la vision
  • Cécité temporaire

Tache noire migraine ophtalmique

L'aura peut s'étendre progressivement sur 5 minutes ou plus et durer entre 5 et 60 minutes.

Dans les 60 minutes qui suivent le début des symptômes visuels, la phase de céphalée d'une migraine rétinienne peut commencer.

Les éléments suivants peuvent prévenir d’une migraine ophtalmique :

  • Palpitations fortes
  • Mal de tête dintensité de douleur modérée à forte

Un mal de tête migraineux peut aussi causer :

  • Nausées et vomissements
  • Sensibilité accrue à la lumière
  • Intolérance au son

Dans une étude de cas, une personne qui souffrait de migraines ophtalmiques récurrentes a eu des maux de tête qui ont duré environ 4 heures, parfois avec un engourdissement de la mâchoire et du bras sur un côté du corps.

Comment diagnostiquer une migraine ophtalmique ?

Un médecin peut diagnostiquer une migraine ophtalmique en examinant les antécédents médicaux personnels et familiaux de la personne, en posant des questions sur ses symptômes et en effectuant un examen physique.

Il éliminera également d'autres causes possibles des symptômes.

Dans certains cas, un médecin spécialiste peut devoir vérifier que les symptômes ne sont pas dus à une maladie oculaire ou à un accident vasculaire cérébral grave.

Certaines personnes qui ont des troubles visuels peuvent souffrir d'hémianopsie. L'hémianopsie est la perte de vision dans la moitié du champ visuel, qui se produit du même côté des deux yeux. Elle se développe souvent à la suite d'un accident vasculaire cérébral et de lésions cérébrales traumatiques.

Quel traitement pour les migraines ophtalmiques ?

Les médicaments prescrits par un médecin pour traiter les migraines ophtalmiques peuvent dépendre de l'âge de la personne et de la fréquence à laquelle elle a des migraines rétiniennes.

Si les crises ne sont pas fréquentes, le traitement sera le même que pour les autres types de migraines.

Les médicaments pour traiter les migraines ophtalmiques peuvent être :

  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l'aspirine ou l'ibuprofène, pour soulager la douleur et l'inflammation
  • Les médicaments antinauséeux pour prévenir les nausées et les vomissements
  • Un médecin ne prescrira pas de triptans et d'ergotamines pour une migraine ophtalmique, bien que les gens les utilisent pour traiter ou prévenir d'autres types de migraine.

Le médecin peut également recommander certaines mesures préventives, dont les suivantes :

  • Lutilisation de bêta-bloquants pour détendre les vaisseaux sanguins dans le cerveau
  • Prendre des inhibiteurs calciques pour prévenir la constriction des vaisseaux sanguins
  • Prendre des antidépresseurs pour aider à prévenir une migraine
  • Prendre des anticoagulants pour aider à prévenir une migraine
  • Cesser de fumer
  • Larrêt de tout contraceptif oral
  • Porter des lunettes anti-lumière bleue pour bloquer au maximum la lumière nocive des écrans.

Voir nos lunettes anti-lumière bleue

Il n'existe pas de directives spécifiques pour le traitement de la migraine ophtalmique. La plupart des traitements visent à soulager les maux de tête et à réduire l'exposition aux déclencheurs potentiels de migraine rétinienne.

Effets secondaires d’une migraine ophtalmique

La cécité partielle

La perte de vision est habituellement temporaire. Si elle persiste ou si les attaques sont fréquentes, la personne devrait consulter un médecin.

Une migraine ophtalmique comporte un faible risque que la réduction soudaine du débit sanguin dans l'œil endommage la rétine et les vaisseaux sanguins.

Par conséquent, la perte de vision est un effet secondaire potentiel d'une migraine ophtalmique.

Les médicaments que les gens utilisent pour traiter une migraine ophtalmique avec aura peuvent parfois causer d'autres problèmes.

Par exemple, les anti-inflammatoires peuvent causer des effets secondaires comme des douleurs à l'estomac, des saignements et des ulcères.

L'utilisation excessive de médicaments peut également entraîner des maux de tête excessifs. Une étude publiée en 2014 a révélé que les personnes qui souffrent de migraines courent un risque plus élevé de maux de tête dus à une surconsommation de médicaments.

Très rarement, une personne peut avoir une perte permanente de la vue à la suite d'une migraine ophtalmique. Les personnes qui souffrent de troubles visuels dus à des migraines ophtalmiques peuvent avoir besoin de consulter un ophtalmologiste pour vérifier la présence de lésions oculaires ou d'autres problèmes sous-jacents.

Solutions

La principale caractéristique d'une migraine ophtalmique est une perte ou une perturbation temporaire de la vision d'un œil. La fréquence des crises varie, mais de nombreuses personnes qui en sont victimes en ont une tous les quelques mois.

Les troubles visuels durent rarement plus d'une heure, mais le mal de tête qui s'ensuit peut durer de quelques heures à quelques jours.

Toute personne qui vit avec une perte de vision accompagnée d'une migraine devrait consulter un médecin pour vérifier qu'il n'y a pas un problème sous-jacent plus grave.


1 commentaire


  • Marion

    Merci pour cet article très complet. Je souffre également de migraines ophtalmiques et depuis que je réduit l’intensité de luminosité de mes écrans et que je monte êtes des lunettes pour les écrans, je dois bien admettre que je suis soulagée.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés